Remplacer un pare-brise cassé : comment faire ?

par | jeudi, 24 juin 2021 | Auto | 0 commentaires

Le pare-brise de la voiture ne pose généralement pas de problèmes particuliers, mais il est parfois nécessaire de prévoir son remplacement. Les éclats ne sont pas toujours réparables et les fissures qui se forment indiquent qu’il est temps de le changer. L’opération doit être réalisée avec minutie, attention et précision, mais surtout en toute sécurité et avec les bons outils. Voici comment retirer un pare-brise cassé.

 

Comment retirer un pare-brise cassé

 

Avant de procéder, il est nécessaire d’enlever les profils latéraux, afin de créer l’espace nécessaire pour pouvoir agir sur les crochets de scellement, en faisant très attention à ne pas les casser (tous les véhicules n’en sont pas équipés). Sinon, vous devrez trouver un remplaçant.

Le verre est maintenu par une colle qui fait également office de joint et que vous devez retirer à l’aide d’un cutter, en agissant de l’extérieur ou de l’habitacle (dans ce dernier cas, il est préférable que le cutter ait une lame extensible). Une fois que vous avez détaché et détaché l’adhésif, depuis l’intérieur du véhicule, forcez près des bords (pas là où se trouve le point de rupture) et poussez vers l’extérieur, mais demandez l’aide de quelqu’un car seul, c’est impensable. Agissez avec prudence pour éviter de briser le pare-brise déjà fissuré.

 

Une fois que vous avez libéré la pièce, vous devez nettoyer les montants avec une brosse et de l’eau. Les résidus de colle peuvent être facilement enlevés avec une petite lame ou un rasoir manuel. À ce stade, votre objectif est de créer une surface de support homogène pour le nouveau pare-brise, en amenant la hauteur de la colle à environ 3 mm (généralement le double), puis de recréer la nouvelle couche avec le nouveau produit d’adhésion en polyuréthane.

Si vous rencontrez de la rouille sur les parties métalliques, vous devez absolument l’enlever avec une petite meuleuse, mais attention à ne pas abîmer la peinture de la carrosserie (il vaut mieux appliquer un ruban de protection sur le contour). La personne qui vous aidera à la pose de pare-brise devra rester près de vous avec un petit aspirateur pour éviter que des résidus ne viennent salir l’intérieur.

 

Montage du nouveau pare-brise

 

Avant de passer à l’installation proprement dite, il est nécessaire d’appliquer le nouveau joint sur le verre non endommagé grâce à l’action du mastic. Le même travail doit être effectué sur la partie de la voiture que vous avez précédemment nettoyée. Les outils nécessaires pour cette phase de montage sont : du mastic (colle), du mastic (mieux si avec un pistolet d’application), une clé et une corde d’au moins 6 mètres et d’environ 3 mm d’épaisseur.

 

La ficelle est utilisée pour faciliter l’insertion du joint : une fois appliqué sur le verre, insérez la ficelle entre les deux lèvres du joint lui-même de manière à couvrir tout le contour. Une fois que vous avez placé le verre, en relâchant la ficelle, vous serez sûr d’une installation parfaite, avec le joint qui est allé s’insérer dans son siège de manière précise. Pour ce faire, vous devez maintenir la ficelle très tendue avec les deux extrémités qui doivent se trouver au bas du pare-brise. Pendant que deux de vos assistants s’approchent de la vitre, vous continuez à tendre la ficelle en agissant sur les deux extrémités, puis vous tirez les deux vers l’intérieur de l’habitacle. De cette façon, le joint s’adaptera parfaitement à sa piste d’installation.

Lorsque vous avez placé le verre, vérifiez que l’alignement des contours est optimal.

 

Pour optimiser le travail effectué, vous pouvez insérer un fil de mastic à l’intérieur du joint : de cette façon, vous aurez non seulement une meilleure adhérence, mais aussi une meilleure isolation. Lorsque l’opération semble terminée, essayez de frapper tout le contour du verre installé avec la partie inférieure de votre poing de la main, de manière délicate, et observez s’il y a des mouvements ou des sons différents entre une zone et une autre.

 

Remplacement du pare-brise : conseils pratiques

Maintenant que nous avons vu comment changer un pare-brise de voiture, il est bon de donner au nouveau verre le temps de bien adhérer et aux adhésifs le temps de sécher afin d’assurer une adhérence maximale et la meilleure isolation possible. En effet, l’assemblage doit être parfait pour que l’eau ne pénètre pas de l’extérieur en cas de pluie ou lors du lavage de la voiture.

Le conseil est toujours d’avoir quelqu’un avec vous qui peut vous aider dans votre travail. N’agissez pas seul car ce serait trop risqué. L’imprévu est toujours au coin de la rue et le verre pourrait aussi se briser, tombant par son poids sur le capot de votre voiture.

 

Pour faciliter les opérations de levage, tant dans la phase de détachement du pare-brise cassé que dans celle du montage du nouveau, vous pouvez acheter des ventouses spéciales que vous trouverez chez les revendeurs spécialisés ou sur Internet. Attention toutefois à les appliquer correctement pour que l’effet de vide soit assuré, afin d’éviter que le pare-brise soit instable et puisse devenir dangereux.

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Vous aimerez lire