Gel hydroalcoolique : trouver le bon allié pour une hygiène impeccable au quotidien

par | mercredi, 9 décembre 2020 | Maison | 0 commentaires

Pour se protéger contre le coronavirus et limiter sa prolifération, il convient de porter des masques de protection et de se laver régulièrement les mains avec de l’eau et du savon. Cependant, en l’absence d’un point d’eau, l’usage d’un gel hydroalcoolique est possible. C’est d’ailleurs devenu un geste courant dans le quotidien de tous, afin de bénéficier d’une hygiène des mains irréprochable. 

Qu’est-ce qu’un gel hydroalcoolique ?

Le gel hydroalcoolique est une solution composée d’eau et d’alcool, ayant pour but d’éliminer les microorganismes potentiellement pathogènes, présents sur les mains. Étant un produit désinfectant sans rinçage, il présente en général une action virucide, fongicide et bactéricide. Son utilisation est alors préconisée pour prévenir et limiter la propagation de différentes infections, y compris le coronavirus.

Il est à noter qu’il ne dispose aucunement d’un effet nettoyant, bien que son efficacité biocide soit largement supérieure à celle d’un nettoyage des mains ordinaire. Raison pour laquelle il a d’ailleurs été initialement utilisé en milieu hospitalier, avant d’être déclaré produit grand public. C’est ainsi le cas des gels hydroalcooliques de Kleengel.

Quelles sont ses différences avec les autres solutions hydroalcooliques ?

Outre le gel, les solutions hydroalcooliques peuvent aussi se décliner en spray, en mousse et en lingette. Leurs points communs sont en fait leurs propriétés à la fois bactéricides, virucides et fongicides. De plus, elles sont toutes utilisées pour assurer la désinfection ainsi que l’hygiène des mains. Ce sont des alternatives efficaces au nettoyage classique à l’eau et au savon. 

Leurs différences résident alors dans la texture et dans le confort d’utilisation.

La mousse est par exemple plus visqueuse, tandis que le gel est plus épais. Quoi qu’il en soit, ces substances sont pratiquement toutes faciles à appliquer. Mais il a été prouvé que l’usage de gel hydroalcoolique comme Kleengel est actuellement plus répandu.

Comment choisir le produit idéal ?

Vous êtes décidé à vous procurer un gel hydroalcoolique. Mais comme ce produit abonde sur le marché, en raison du contexte sanitaire actuel, il est bon de savoir que tous ne se valent pas. Pour vous garantir une protection optimale, certains critères sont alors à considérer, afin de choisir le meilleur produit.

Ainsi, pour éliminer efficacement les microorganismes pathogènes, le gel doit avoir une concentration d’alcool comprise entre 60 à 70%. Cette information doit généralement être indiquée sur l’étiquette du flacon, à l’instar de celui de Kleengel. Privilégiez également les produits qui répondent à la norme NF EN 14476, concernant leur efficacité sur des virus nus (souvent plus résistants que ceux à enveloppe).

Retenez non moins qu’un gel parfaitement conforme s’évapore rapidement et ne colle pas. Puis, assurez-vous d’effectuer votre achat auprès d’un vendeur de confiance et agréé par le gouvernement, afin d’éviter les mauvaises surprises. Enfin, portez une attention particulière à la liste des ingrédients, sachant que certains peuvent être plus néfastes que d’autres. Et choisissez un volume de gel hydroalcoolique adapté à votre budget.

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous aimerez lire