Quelle est l’importance du certificat de ramonage délivré par le professionnel?

par | mercredi, 3 mars 2021 | Maison | 0 commentaires

Pour permettre la bonne évacuation de la fumée, il est essentiel de nettoyer régulièrement le conduit de la cheminée. Le ramonage est entrepris afin d’éviter les risques d’incendie et les risques sanitaires. Souvent, nous décidons d’entreprendre nous-mêmes cette opération. Toutefois, ce ramonage n’aura aucune valeur légale. C’est pourquoi il est préférable de passer par un ramoneur professionnel. À l’issue de son intervention, il nous remet un certificat de ramonage. C’est un document qu’il faut garder précieusement. Mais quelle est donc son importance ? On en parle dans cet article. Découvrez ! 

Certificat de ramonage : de quoi s’agit-il exactement ?

On nous conseille généralement de recourir aux services d’un professionnel agréé comme ce ramoneur dans le 93 pour l’entretien de notre cheminée. Cet artisan nous délivrera alors, en plus de la facture, un certificat de ramonage. Cependant, nous ne mesurons pas toujours l’importance de ce document. Qu’est-ce un certificat de ramonage ?

En effet, le professionnel garantit par le biais de ce document que le ramonage de votre cheminée a été exécuté dans les règles de l’art. En d’autres termes, il témoigne du bon entretien de cet équipement de chauffage.

Le ramoneur professionnel note certaines informations dans le certificat de ramonage. En l’occurrence, il s’agit du ou des conduits ramonés, de l’attestation de la vacuité du conduit ainsi que les observations de cet artisan sur l’état de la cheminée et éventuellement les anomalies constatées. Avant de nous le remettre, il va le signer. Ce qui peut, en cas d’accident, engager sa responsabilité.

Pourquoi est-ce si important de détenir un certificat de ramonage ?

Quel est donc l’intérêt d’engager un ramoneur professionnel quand on est capable de nettoyer nous-mêmes les conduits de notre cheminée ? Pourquoi avoir un certificat de ramonage est-il si important?

La raison est toute simple. Ce petit document nous est d’une grande utilité si jamais un accident survient. En effet, une cheminée mal ramonée ou non ramonée nous expose à des risques. Outre l’intoxication aux gaz toxiques, un incendie peut se déclencher à cause du mauvais entretien de celle-ci. C’est pourquoi le ramonage a été imposé par les règlementations en vigueur.

En cas d’incident, notre assureur peut en effet considérer qu’il est dû au défaut d’entretien de la cheminée si on n’est pas en mesure de lui présenter un certificat de ramonage. Notre mutuelle ne pourra pas alors nous couvrir. Nous serons de ce fait obligés de payer de nos poches tous les frais de réparation. D’ailleurs, si l’incendie a fait des victimes, des poursuites légales risquent d’avoir lieu.

En revanche, si on fournit à l’assureur l’attestation de la vacuité du conduit de la cheminée sur toute sa longueur, celui-ci ne pourra pas se prévaloir du manque d’entretien de cet équipement. En conséquence, les dommages seront couverts à 100 %. Voilà pourquoi il faut ranger précieusement le certificat de ramonage. Encore faut-il bien choisir son professionnel. Il faut veiller à ce que l’artisan que nous engageons soit bien un ramoneur agréé.   

En conclusion, il est préférable d’engager un ramoneur certifié pour l’entretien du conduit de notre cheminée. Après son intervention ce professionnel va nous délivrer un certificat de ramonage. Ce document jouera en notre faveur si jamais un accident survient. Il témoigne du bon entretien de cheminée et prouve que l’incident n’a pas été causé par l’omission des travaux de ramonage.

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous aimerez lire