Comment la Bible définit-elle la foi ?

par | vendredi, 16 juillet 2021 | Culture | 0 commentaires

La foi est le carburant de la vie chrétienne

La foi est définie comme une croyance avec une forte conviction; croyance ferme en quelque chose pour lequel il peut n’y avoir aucune preuve tangible; confiance totale, ou dévotion. La foi est le contraire du doute. Encore faut-il donner du sens à sa foi chrétienne.

Le New World College Dictionary de Webster définit la foi comme « une croyance inconditionnelle qui n’exige pas de preuve ou de preuve ; croyance inconditionnelle en Dieu, principes religieux ».

Qu’est-ce que la foi ?

La foi est le moyen par lequel les croyants viennent à Dieu et mettent leur confiance en Lui pour obtenir le salut. 

Dieu donne aux croyants la foi nécessaire pour croire en Lui : 

Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Ce n’est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie.

 (Éphésiens 2:8-9).

Toute la vie chrétienne est vécue sur le fondement de la foi 

(Romains 1:17 ; Galates 2:20).

Définir la foi

La Bible donne une courte définition de la foi dans Hébreux 11:1 :

Or la foi est une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas.

Qu’espérons-nous ? 

Nous espérons que Dieu est digne de confiance et honore ses promesses. Nous pouvons être sûrs que ses promesses de salut, de vie éternelle et d’un corps ressuscité seront les nôtres un jour en fonction de qui est Dieu.

La deuxième partie de cette définition met le doigt sur un problème : Dieu est invisible. Nous ne pouvons pas voir le ciel non plus. La vie éternelle, qui commence avec notre salut individuel ici sur terre, est aussi quelque chose que nous ne voyons pas, mais notre foi en Dieu nous permet d’atteindre ces choses. Encore une fois, nous ne comptons pas sur des preuves scientifiques et tangibles, mais sur la fiabilité absolue du caractère de Dieu.

La Bible, dans laquelle Dieu se révèle pleinement à ses disciples. Tout ce que nous devons savoir sur Dieu s’y trouve, et c’est une image précise et approfondie de sa nature.

L’une des choses que nous apprenons sur Dieu dans la Bible, c’est qu’il est incapable de mentir. Son intégrité est totale ; par conséquent, lorsqu’il déclare que la Bible est vraie, nous pouvons accepter cette déclaration, basée sur le caractère de Dieu. De nombreux passages de la Bible sont difficiles à comprendre, mais les chrétiens les acceptent en raison de leur foi en un Dieu digne de confiance.

Pourquoi nous avons besoin de foi

La Bible est le livre d’instructions du christianisme. 

Dans la vie de tous les jours, les chrétiens sont assaillis de toutes parts par des doutes. Le doute était le petit secret de l’apôtre Thomas, qui avait voyagé avec Jésus-Christ pendant trois ans, l’écoutant chaque jour, observant ses actions, le regardant même ressusciter des morts . Mais quand il s’agissait de la résurrection du Christ, Thomas a exigé une preuve tangible :

Puis il (Jésus) dit à Thomas : Avance ici ton doigt, et regarde mes mains; avance aussi ta main, et mets-la dans mon côté; et ne sois pas incrédule, mais crois.

(Jean 20:27)  

Thomas est le sceptique le plus célèbre de la Bible. 

Pour les croyants, la foi commence une chaîne d’événements qui mène finalement au ciel :

“Par la foi par la grâce de  Dieu , les chrétiens sont pardonnés. Nous recevons le don du salut par la foi dans le  sacrifice de Jésus-Christ .”

En faisant entièrement confiance à Dieu par la foi en Jésus-Christ, les croyants sont sauvés du jugement de Dieu sur le péché et ses conséquences.

“Enfin, par la grâce de Dieu, nous devenons des héros de la foi en suivant le Seigneur dans des aventures toujours plus grandes dans la foi.”

Comment obtenir la foi ?

Malheureusement, l’une des grandes idées fausses dans la vie chrétienne est que nous pouvons créer la foi par nous-mêmes. Nous ne pouvons pas.

Nous luttons pour attiser la foi en faisant des œuvres chrétiennes , en priant davantage, en lisant davantage la Bible. Mais les Écritures disent que ce n’est pas ainsi que nous l’obtenons :

Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu.

Ce n’est point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie

(Éphésiens 2:8-9). 

Martin Luther , l’un des premiers réformateurs chrétiens, a insisté sur le fait que la foi vient de Dieu à l’œuvre en nous et par aucune autre source : 

“Demandez à Dieu de travailler la foi en vous, ou vous resterez pour toujours sans foi, peu importe ce que vous voulez, dites ou pouvez faire.”

Luther et d’autres théologiens attachent une grande importance au fait d’ entendre prêcher l’évangile :

C’est pourquoi le sermon est devenu la pièce maîtresse des services religieux protestants. La Parole parlée de Dieu a un pouvoir surnaturel pour édifier la foi chez les auditeurs. L’adoration collective est vitale pour favoriser la foi alors que la Parole de Dieu est prêchée.

Lorsqu’un père affolé est venu vers Jésus pour demander que son fils possédé par un démon soit guéri, l’homme a prononcé cette supplication déchirante :

« Immédiatement, le père du garçon s’est exclamé : ‘Je crois ; aide-moi à surmonter mon incrédulité !’ »

(Marc 9:24, NIV)

L’homme savait que sa foi était faible, mais il avait assez de bon sens pour se tourner vers le bon endroit pour obtenir de l’aide : Jésus.

La foi est le carburant de la vie chrétienne :

“Car nous vivons par la foi, non par la vue”

(Corinthiens 5:7).

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous aimerez lire