Les points essentiels à retenir sur le ferraillage des fondations

par | jeudi, 4 février 2021 | Maison | 0 commentaires

La réalisation des fondations constitue la première étape de la construction d’un immeuble ou d’une maison. Celles-ci devront en effet être bien solides, car elles vont soutenir les murs de cette dernière. Dans la majorité des cas, les spécialistes en travaux de maçonnerie ont recours à du béton armé pour leur création. Pour cela, la mise en place d’un ferraillage est nécessaire. Justement, nous allons aborder les points essentiels à retenir sur cette technique.

Quelles sont les étapes préalables au ferraillage des fondations ?

Le chantier de construction d’une bâtisse commence par la délimitation et le marquage de terrain en fonction des plans de celle-ci. Vient ensuite le creusement des tranchées destinées au coulage du béton pour fondation. En l’occurrence, nous faisons allusion aux fondations superficielles qui sont peu profondes et qui conviennent aux qualités du sol. Dans tous les cas, nous vous conseillons de recourir aux services d’un maçon professionnel.

Une fois les tranchées et les excavations sont prêtes pour la pose des fondations, on procède au coulage d’une couche de béton de propreté. Cette étape est directement suivie de la mise en place du ferraillage.

Comment procède-t-on au ferraillage des fondations d’une habitation ? 

À titre de rappel, le ferraillage désigne des armatures en fer que l’on ajoute au béton. L’ensemble de ces deux matériaux constitue ce que l’on appelle du « béton armé ». Sachez que des structures prêtes à l’emploi sont disponibles sur le marché. Il s’agit des semelles ou armatures de fondation.

Avant leur mise en place, une étude géotechnique sera menée. Celle-ci permettra de définir le diamètre requis pour les armatures en fer. Dans le cadre de celle-ci, les spécialistes en travaux de maçonnerie tiendront compte de la stabilité de votre sol.

Les travaux se poursuivent avec l’installation de ces armatures dans les tranchées. Des cales seront installées au préalable pour éviter qu’elles entrent directement en contact avec le sol. Les armatures sont assemblées au moyen de fil d’acier ou de fil de fer. Il faudra également ajouter des armatures supplémentaires pour les angles et intégrer des poteaux ainsi que les autres éléments de structure indispensables. 

Qu’est-ce qui vient après le ferraillage des fondations ?

En raison de l’importance de ce procédé, il est conseillé de contacter ce maçon expérimenté dans l’Oise pour le ferraillage des fondations de votre logement. En effet, vous pouvez compter sur son aide pour la concrétisation de vos projets de construction, et ce, depuis leurs conceptions jusqu’à leurs finalisations.

En outre, après avoir mis en place le ferraillage, il faudra faire passer les différentes canalisations de votre habitation. Cette étape est essentielle avant le coulage du béton. On procèdera ensuite à la préparation du béton, puis on viendra le couler dans le ferraillage. Il s’agit de l’étape du coulage des fondations. Il est crucial d’exécuter cette étape rapidement pour que les fouilles ne se remplissent pas de terre et avant qu’il pleuve. En effet, l’eau de pluie anéantira le travail réalisé.  

Le ferraillage offre une meilleure résistance au béton. L’utilisation de béton armé pour les fondations constitue d’ailleurs une garantie de la stabilité et de la solidité de votre future bâtisse.

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous aimerez lire