Quelles sont les différentes méthodes d’élagage d’arbres?

par | jeudi, 1 juillet 2021 | Travail | 0 commentaires

L’élagage fait partie des travaux d’entretien incontournable quand on a des arbres plantés sur notre terrain. Cette opération permet de mieux maitriser la croissance et l’orientation de ces végétaux. Concrètement, il implique la coupe des branches jugées inutiles ou superflues. C’est le cas de celles qui sont pourries, malades ou endommagées. Ainsi, l’élagage est un moyen d’assurer le bien-être et le bon état des arbres. Cependant, sa mise en œuvre répond à certaines règles. Justement, il existe plusieurs techniques d’élagage. Nous en parlons dans les paragraphes suivants.

La taille douce des arbres et des arbustes

Avant toutes choses, il faut souligner que l’élagueur professionnel tient compte des particularités de l’arbre dans le choix du traitement à mettre en œuvre. La taille douce ou « taille raisonnée » figure parmi les méthodes les plus utilisées du fait qu’elle est réalisée à titre d’entretien régulier pour la plante. Elle n’entraine pas la modification de la structure de cette dernière. En effet, elle est exécutée dans le but de conserver la forme initiale de l’arbre et afin de contrôler son développement. À ce titre, elle se limite à l’enlèvement des branches de faible diamètre, c’est-à-dire celles qui ne dépassent pas les 3 cm. La taille douce implique aussi le retrait des gourmands, des rameaux qui se trouvent au ras du tronc et sur les résineux. D’ailleurs, c’est la technique qui permet de procurer à la couronne de l’arbre une structure plus harmonieuse.

La taille drastique ou « taille sévère »

À la différence de la taille douce, la taille sévère occasionne une modification radicale de la structure du sujet qui en fait l’objet. Elle se matérialise en général par une réduction importante du volume du houppier de l’arbre et de sa hauteur. C’est une pratique qui est dangereuse, car si elle est mal entreprise l’arbre en question peut périr. La taille sévère s’applique sur les branches de grand diamètre. Les plaies qui en résultent prennent plus de temps à se cicatriser. Cette taille devra donc être réalisée en dernier recours. Par ailleurs, elle n’est appliquée que sur les arbres adultes. Néanmoins, il ne faut en aucun cas supprimer plus de 30 % du volume de la couronne en une seule fois. En outre, il est préférable de faire appel à cette entreprise d’élagage en Seine Saint Denis pour effectuer la taille sévère des arbres et des arbustes.  

 La taille sanitaire ou taille de sauvegarde

Comme son nom l’indique, la taille sanitaire est effectuée dans le but de préserver la bonne santé de l’arbre. Ce sont surtout les sujets qui ont des anomalies (troubles de la croissance, maladies, blessures ou infections parasitaires) qui en font l’objet. En effet, l’arbre ne parvient pas toujours à alimenter en sève les feuilles qui se trouvent en hauteur. Il faudra alors réduire son volume en sectionnant sa cime. Par la même occasion, la plante sera débarrassée des gourmands afin de ne pas l’asphyxier. Néanmoins, il faut savoir que la taille de sauvegarde est différente de l’écimage qui est une autre technique d’élagage. Cette dernière implique la suppression de la cime ou de la tête de l’arbre pour contrôler sa hauteur. Il n’a pas pour but d’améliorer le bien-être du sujet. Au contraire, sa pratique peut lui être dommageable. Quant à sa mise en œuvre, elle requiert l’intervention d’un artisan élagueur.

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous aimerez lire