Quelques questions à se poser avant de démarrer une start-up

par | mercredi, 25 novembre 2020 | Travail | 0 commentaires

En affaires, il n’y a aucune garantie. Il n’y a tout simplement aucun moyen d’éliminer tous les risques associés au démarrage d’une petite entreprise, mais vous pouvez améliorer vos chances de succès grâce à une bonne préparation et une bonne compréhension.

L’entrepreneuriat est-il fait pour vous ?

L’entrepreneuriat est une discipline que l’on maîtrise avec l’auto-apprentissage, un dévouement constant et en rêvant grand. Ainsi, à part les autres côtés techniques comme l’expérience dans le domaine, votre personnalité compte beaucoup pour réussir. À première vue, un bon entrepreneur doit être autonome. Cette autonomie vous permet de bien organiser votre temps, de développer vos projets et de suivre les détails. Et puisque les propriétaires d’entreprise qu’elle soit petite ou grande, doivent développer des relations de travail avec une variété de personnes, y compris les clients, le personnel, les investisseurs, etc. ils doivent avoir une aisance relationnelle. Cette dernière leur permet d’avoir un meilleur retour sur investissement parce que les collaborateurs participent à la réussite des affaires : sans clients, personne ne consomme vos produits et services, et la manque de ressources que ce soit humaines ou financière pourrait vous induire à l’échec. Ainsi, un entrepreneur doit savoir traiter avec différents types de personnes. La motivation, le pragmatisme et la bonne endurance physique et émotionnelle s’ajoutent aux personnalités à avoir pour devenir un bon entrepreneur.

Pour corroborer ces personnalités, une formation chez jai un pote dans la comm pourrait vous aider à réussir dans votre affaire. Ce média référence dans le milieu de la communication et du digital propose des formations sur-mesure pour les acteurs de ce domaine tels que les entrepreneurs, les community manager, les start-ups, etc. Cette formation est importante pour maîtriser les médias sociaux afin de développer votre notoriété et gagner un maximum de trafic. Pour les entreprises qui, pour une raison quelconque préfèrent confier les tâches aux professionnels au lieu d’en engager un, peuvent également recourir au service de jai un pote dans la comm. Ils peuvent s’occuper du community management, de la production vidéo, du brand content ainsi que de l’audit de votre e-réputation.

Quels sont les facteurs clé de la réussite ?

Pour créer une start-up réussie, vous avez besoin de commencer avec de bonnes personnes, avoir une brillante idée de démarrage, créer ce que les clients veulent réellement et dépenser le moins d’argent possible.

Commencer avec de bonnes personnes : n’oubliez pas que deux têtes valent mieux qu’une. Demandez l’avis d’un ami ou d’un membre de la famille qui a déjà une expérience en affaires, ou d’une personne qui vous est recommandée par vos connaissances. Ensuite, pensez à leur donner une part des bénéfices ou des capitaux propres de votre entreprise en échange de conseils.

Avoir une brillante idée de démarrage : vous n’avez pas à trouver une idée nouvelle, cela pourrait être un risque. Trouvez plutôt une façon différente des autres pour réaliser votre projet.

Créer ce que les clients veulent réellement : assurez-vous que votre produit est incontournable, faites en sorte que les gens ne peuvent pas se passer de vos produits/services.

Dépenser le moins d’argent possible : étudiez le modèle financier qui vous convient le plus et essayer de dépenser le moins possible. Le manque d’argent peut freiner votre réussite.

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous aimerez lire