Voyage au Japon : les activités immanquables lors d’un séjour à Kobe

par | vendredi, 11 septembre 2020 | Voyage | 0 commentaires

Kobe est une ville portuaire japonaise. Vous tomberez immédiatement sous le charme. À part le fait d’y goûter le fameux bœuf de Kobe, il y a plein d’autres activités à y faire. Vous n’allez pas du tout vous ennuyer ! Voici quelques suggestions.

Se rendre au parc Meriken

Pour découvrir Kobe, profitez d’une balade dans le parc Meriken. Se trouvant en bord de la mer, sur le port de commerce, c’est le symbole de la ville. Il ne faut pas le manquer au cours de votre voyage au Japon. Il abrite de nombreuses structures dignes d’intérêt notamment la fameuse Kobe Port Tower. Vous pourrez vous rendre sur la plateforme panoramique de cette tour pour admirer des vues imprenables sur la ville, la mer et les montagnes environnantes.

Dans le parc, vous pourrez aussi observer des exemples remarquables d’architecture contemporaine, des statues, des fontaines, des bateaux, etc. Les autres curiosités sont le panneau Be Kobe, le musée maritime, l’Oriental Hotel, le petit mémorial consacré au tremblement de terre de Hanshin en 1995, la grande roue, ou encore le petit chef-d’œuvre de l’artiste Yoheyy. Pour terminer, sachez que la vue sur le parc est absolument magique la nuit.

Prendre le téléphérique de Shin-Kobe

Pour profiter des vues pittoresques sur la ville et des paysages magnifiques environnants, prenez le téléphérique de Shin-Kobe. Cet ascenseur aérien à Kobe attire en effet de nombreux visiteurs grâce à la vue panoramique offerte par les cabines. Lors de cette ascension le long des pentes sud des monts Rokkō, vous verrez par exemple les cascades de Nunobiki à mi-chemin, mais aussi la mer intérieure de Seto et la partie ouest d’Osaka si le temps le permet.

Ensuite, vous survolerez le jardin des herbes aromatiques de Nunobiki. Le voyage s’arrêtera à la station d’arrivée au sommet d’une colline. Situé près du terminus du téléphérique, un observatoire offre une vue spectaculaire sur Kobe. Et c’est encore plus beau la nuit. À part cela, vous pourrez visiter le parc floral de Nunobiki pour passer une journée reposante et pour découvrir des centaines d’espèces de plantes et de fleurs. Il y a aussi une serre où sont cultivés des fruits exotiques.

Visiter le musée de la brasserie de saké Hakutsuru

Ce musée dédié au saké est un excellent endroit où vous pourrez découvrir comment est préparée cette boisson incontournable de la culture nippone. À titre de rappel, le saké est une boisson japonaise aux saveurs très variées. Obtenu par fermentation, il est à base de riz (20 %) et d’eau (80 %) et comporte entre 13 à 20 ° d’alcool.

Toutefois, il ne s’agit pas de riz alimentaire, mais de riz shuzokotekimai. Ce dernier est utilisé dans la fabrication du saké pour ses qualités nutritives et son aspect général. Il contient plus d’amidon. Il est collecté en automne pour fermenter pendant l’hiver. Il existe de nombreuses variétés de riz shuzokotekimai. Chaque variété a des saveurs qui lui sont propres. Pour permettre la fermentation, il faut séparer les molécules de glucose liées les unes aux autres dans l’amidon. Bien sûr, on vous expliquera tout ça durant votre visite. On vous racontera également l’histoire ancienne du saké.

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous aimerez lire

La culture kawaii au japon

La culture kawaii au japon

La culture kawaii au Japon Si vous êtes habitué à regarder des animes, des Drama asiatiques ou si...